365 Jours au Galop

Une interview de Thomas


Thomas face a ses supporters..

yves dit : Quelles sont tes relations avec ton patron et tes collègues ?

thom dit : Bonjour, e tous les patrons ou je suis passé, c'est chez M. Postic où j'apprends le plus
, j'ai des conseils venant de la part des jockeys que je n'avais pas ailleurs. l'ambiance à l'écurie est excellente et ça compte énormément. de voir que le patron bosse autant que toi ça motive, il se met au même niveau que les salariés.

y : quel est ton cheval de l'année concernant l'écurie ?

t : chuchoteuse, ça ne fait pas longtemps qu'elle a repris l'entrainement (que 3 courses dans les jambes) et elle termine plaisamment 4ème dans une épreuve de groupe à Auteuil.

y : quels sont les espoirs pour 2010?

t : Laïta qui visera le prix Wild Monarch... Maestra qui galope bien à l'entrainement....Sultane Monrivière qui a montré de belles choses en plat. on espère de belles choses de sa part sur les balais (haies)..


y : le début de ta carrière est-il bénéfique ?

t : cette année c'est une des meilleures années malgré le peu de monte, mais je sais que je dois encore et encore travailler pour progresser, et bien entendu dans ce milieu des fois, un rien peut te faire connaitre et des entraineurs sont prêts à te faire confiance mais sans travail aucun espoir n'est permis.

y : quelles sont les différentes œillères et leurs éventuelles effets bénéfiques ?

t : avec les œillères australiennes, les chevaux voient de côté mais pas derrière tandis que les œillères fermées, les chevaux ne voient que devant. pour certains chevaux c'est un plus car cela leur permet de ne pas avoir peur, et pour certains d'être plus concentrés durant l'épreuve


y : quelles sont les différentes ferrures en plat ?


t : je ne connais que 2 sortes de fers, en fer et en alu. (je ne me suis pas trop penché sur le sujet) mais le déferrage en course est totalement interdit dans le monde du galop.

yves rajoute :cette pratique des déférés était souvent utilisée sur les PSF (piste en sable fibré)

y : que penses-tu de l'interdiction d'enlever les bouchons pendant la course ?


t : à l'époque les parieurs ne savaient pas que les chevaux avaient des bouchons, quand ils voyaient que les jockeys les enlevaient, "ça râlait" (une sorte de manque d'informations... donc France Galop a tranché dans le vif : "interdiction totale de les enlever" la décision vaut ce qu'elle vaut.

y : que ressens-tu après avoir passer le poteau en tête ou dans les 3 premiers ?

t : c'est une sorte de mission accomplie surtout si tu as entrainer le cheval depuis des semaines et des semaines. cependant si le cheval se place on peut le considéré parfois comme une victoire en fonction du déroulement de l'épreuve ou de la qualité qu'il y a en face.

y : un mot concernant les coups de cravache...

t : ce n'est pas compliqué, on a droit à 7 coups si on les dépasse tant pis pour nous, les commissaires sévices, il y a un code des courses à respecter...

y : quelles sont les améliorations à faire dans le monde des courses ?

t : le principal c'est de donner plus de chance aux jeunes et de créer plus d'épreuves réservées aux jeunes jockeys.
nous n'avons pas les 35 heures comme dans beaucoup d'autres professions, et la passion passe avant les congés car on les prend quand le patron décide.

y : merci Tom pour les réponses...

ah !!! sa maman  rajoute : j'ai un reproche à faire à la chaine "équidia", ils oublient souvent de donner des nouvelles des jockeys tombés en course, les familles concernées s'inquiètent, ça reste des êtres humains !!!

y : profites bien de tes congés, pour te ressourcer en famille et avec tes amis.

Grand merci pour votre accueil à toi et à ta maman et le temps passé à répondre à ses quelques questions.
Bonne continuation et te souhaite déjà une bonne annee 2010.
Yves



13/12/2009