365 Jours au Galop

Les secrets du pénétromètre


Le tableau des indices

Au galop, comprendre ce que signifie l'état du terrain, retrouver les adeptes du bon ou du lourd, sont des facteurs clefs du succès. Si vous avez du mal avec un terme barbare comme pénétromètre, que les indices ne vous parlent pas, voici quelques informations à garder précieusement lorsque vous ferez le papier.

Les galopeurs courent la plupart du temps sur du gazon. Le terrain varie donc selon les conditions climatiques. Certains préfèrent un sol raisonnant, qui rebondit. On dit qu'il est sec, voire bon. D'autres sont des nageurs, ils préfèrent la boue et la pluie. On dit dans ce cas que le terrain est lourd.

L'instrument officiel qui mesure l'état du terrain afin de donner un indice aux professionnels et aux joueurs, sans avoir à tester la piste à la place des chevaux, se nomme le pénétromètre. Le pénétromètre, il s'agit d'un poids d'un kilo lâché d'une hauteur d'un mètre le long d'une tige, qui teste la souplesse du sol. A deux et trois mètres de la lice, trois chocs consécutifs sont effectués à dix points clés de la piste. A la suite d'un calcul, on obtient un indice allant de 2,2 à 6, voire plus, qui indique l'état du terrain.

Le pénétromètre mesure la souplesse du terrain

LE TABLEAU DES INDICES

2,2 -> très léger

2,3 à 2,7 -> léger

2,8 à 2,9 -> bon, léger

3,0 à 3,2 -> bon

3,3 à 3,4 -> bon, souple

3,5 à 3,7 -> souple

3,8 à 4,1 -> très souple

4,2 à 4,5 -> collant

4,6 à 5,0 -> lourd

5,1 et + -> très lourd


09/03/2009


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser